Ingénierie du risque dans les systèmes industriels

IRIS

L’IRIS ou l’Ingénierie du Risque dans les Systèmes Industriels est une société qui se charge de la transformation de certains produits pour ensuite les vendre sur le marché avec un prix intéressant. Pendant les processus de fabrication, ils assurent d’offrir des produits sécurisés avec  une qualité remarquable. Ils entrent en partenariat avec diverses ressources financière, technique et humaine pour offrir des produits de qualités. L’IRSI suit les règles normatives et les normes juridiques afin d’offrir à la société des marchandises de qualité. Ils mettent en place une organisation afin de maîtriser l’engagement, d’assurer la sécurité et de maîtriser leurs ressources.

Quels sont les objectifs et quels sont les compétences exigées pour l’IRIS ?

Dans le bureau d’étude industriel comme l’IRIS, il faut une formation spécialisée sur les nouvelles attentes de la société. Pour le développement d’une industrie, il peut y avoir des risques industriels. Par exemple, dans une entreprise sécurité incendie, il est possible de poster des agents de l’IRSI. En France, dans un contexte industriel, il est important de former des personnes compétentes. Les buts de l’IRIS sont de former des acteurs clés de l’entreprise, de dispenser une culture de la sécurité industrielle et de fournir des outils pour la maîtrise des systèmes industriels (comme la gestion de projet). Pour un projet technique émergement, il faut un accompagnement social, un accompagnement juridique et un accompagnement économique. Il est important de comprendre cette notion de risque et de savoir travailler en équipe. Il faut avoir des compétences dans le traitement, dans l’analyse et dans l’identification du risque. Il faut avoir des capacités d’intervention sur l’ensemble d’un processus industriel et sur la chaîne logistique. Il faut également maîtriser les sciences sociales, les sciences humaines et les sciences économiques. Pour résumer, il faut avoir une vision globale sur l’activité de l’ingénieur dans l’entreprise.

Comment devenir membre de l’IRIS ?

L’ingénierie de la sécurité incendie fait partie de l’IRIS. Vous pouvez demander une demande d’admission au bureau d’étude industriel. Pour une formation initiale à un Bac+4, il faut avoir une licence (quel que soit votre domaine spécifique) ou vous pouvez accéder directement à M2 avec une validation de votre parcours universitaire. Pour une formation continue, l’admission en M1 et en M2 est possible grâce à une validation des acquis professionnels. L’admission se fait par une sélection de dossier et il faut envoyer votre candidature par mail. Le master one en ingénierie du risque possède plusieurs unités d’études. Il faut faire une étude du risque, une analyse du risque, un développement de systèmes sûrs, les risques de l’homme et de son environnement, la sécurité structurelle et les procédés et les langues (y compris la langue française). Dans le management du risque, il faut étudier le risque biologique, la gestion de l’incertitude et le risque en management. Pour les génies des systèmes industriels, il faut étudier la gestion des projets, les systèmes de production, maîtriser la qualité du système d’information et faire des études de droits industriels et d’économie.

Quels sont les débouchés et les secteurs d’activités dans l’IRIS ?

Pour une société sécurité incendie, il faut un stage qui dure entre 5 à 6 mois. Il est important d’acquérir les compétences nécessaires afin de mettre en œuvre vos projets. Il est possible de trouver une société de sécurité incendie à Paris. Vous pouvez trouver un métier dans la création d’entreprise, le conseil, l’ingénierie, les systèmes d’informations, la gestion de projet, la logistique, la qualité et la production. Les secteurs d’activités sont très variés comme les collectivités territoriales, les industries de santé, l’aéronautique, la chimie lourde, le nucléaire et le BTP (ou bâtiment et travaux publics). Si vous avez des questions, n’hésitez pas à poser des questions sur les différents secteurs d’activité.

Le cintrage de profilés et de tubes
Engrenage hélicoïdale et pignon engrenage acier