Pourquoi opter pour l’air comprimé et comment faire ?

air comprimé

Le compresseur d’air est un outil inséparable des bricoleurs. Il permet de réaliser plusieurs tâches que ce soit sur le chantier ou à la maison. Cet équipement est très utilisé dans les secteurs différents à cause de sa praticité irrévocable. Il y a différents modèles sur le marché, mais il faut imposer quelques critères de choix pour avoir celui qui correspond à vos attentes. 

Le compresseur d’air en général

Le compresseur d’air est un équipement constitué de moteur, de groupe de compression, de cuve, de système de refroidissement et de compression, de régulateur, de pressostat, de filtre à air, de manomètre et de soupape de sécurité. Il y a certains modèles qui ne comportent pas de cuve, mais dans ce cas, le moteur est toujours en marche durant toute l’utilisation.

En tout, on peut distinguer trois grandes catégories de compresseur. Tout d’abord, il y a les compresseurs de loisir qui servent à faire le soufflage, le gonflage, la peinture et l’agrafage. Ensuite, il y a les compresseurs d’ateliers pour le burinage et le meulage. Enfin, on retrouve les compresseurs de chantier qui assure le meulage, la clé à choc, le perçage et le burinage. Toutefois, on peut accompagner d’autres équipements au compresseur pour avoir un travail de qualité professionnel.

Sur le marché, il y a en général trois types de compresseurs. Premièrement, il y a le compresseur portatif. Il est à la fois léger et mobile. Certes, il est moins puissant, mais il peut assurer les fonctions de base. Deuxièmement, il y a le compresseur monocylindre. C’est le modèle le plus répandu sur le marché. Il convient pour les travaux semi-professionnels. Troisièmement, il y a le compresseur bicylindre qui est réservé aux professionnels. Il contient plusieurs cylindres qui se mettent en marche en même temps dès que le moteur est branché. Cliquez ici pour avoir plus d’informations.

Pourquoi utiliser un compresseur d’air ?

L’air comprimé est très apprécié dans plusieurs domaines. Dans les domaines de la menuiserie, elle permet de réaliser différents travaux comme le clouage des planches, la manutention et l’assemble des pièces. Si on l’utilise avec un pistolet, on peut peindre ou décaper les meubles. Le compresseur peut faire le ponçage, le dépoussiérage et le nettoyage d’une surface.

Dans le domaine mécanique, on l’utilise notamment pour faire le gonflage des pneus. Dans le cadre général, certains mécaniciens peignent et repeignent les automobiles à l’aide d’un compresseur d’air. Pour travailler la carrosserie et faire la maintenance, on l’associe avec une perceuse pneumatique.

Dans le domaine du bâtiment, c’est un équipement indispensable que tous les chantiers doivent avoir. Il dépolit le verre et décape toutes les rouilles et les peintures à éliminer, mais on l’utilise aussi pour peindre les murs. Évidemment, c’est un outil polyvalent qui permet de percer facilement les trous et faire un ravalement total de la façade.

Dans le domaine de la médecine, les différents grands équipements des médecins fonctionnent avec de l’air comprimé. C’est par exemple le cas pour les fraises des dentistes. 

Dans le milieu aquatique, le compresseur est l’outil nécessaire pour gonfler les bouées, les piscines gonflables, les canots, les pompes d’aquarium ainsi que les matelas gonflables qui permettent de rester sur l’eau.

Enfin, dans le domaine artisanal, les artistes l’utilisent pour faire des éléments de décorations. Le compresseur d’air permet facilement d’imprimer des motifs décoratifs sur des éléments en bétons ou en bois.

Comment choisir un bon compresseur d’air ?

Il y a différents types et modèles de compresseurs sur le marché, mais il faut considérer quelques critères de choix pour avoir le bon. Tout d’abord, vous devez voir tout d’abord la marque. Privilégiez les marques très connues pour assurer la qualité du produit. Ensuite, il faut voir le volume de la cuve parce qu’il conditionne sa durée de fonctionnement. Bien sûr, cela dépend de votre besoin en général.

Le débit de l’air qui sort du compresseur est aussi très important. Avec un débit élevé, vous aurez plus de puissance. Si vous avez l’intention de l’utiliser pour des réparations domestiques, un débit de 150l/mn est largement suffisant. Pour les professionnels, il faudra un débit de 300 l/mn.

Après, vous devez vérifier l’énergie du compresseur et sa lubrification. Ce sont deux éléments importants pour assurer son bon fonctionnement.

Comment un logiciel de gestion des interventions peut vous faire économiser de l’argent ?
Comment bien respecter les normes d’hygiène ?